Zionism-Israel

Définitions du sionisme

Sionisme informations Zionism on the Web about FAQ histoire documents bibliography links photo gallery contact

 

Voir aussi:

 

Sionisme et l'Israel : Questions et réponses (FAQ)
Limites de l'antisionisme #1
Limites de l'antisionisme #2
Limites de l'antisionisme #3
Limites de l'antisionisme #4

Justice pour Israël aux Nations Unies 

Les vraies origines du sionisme et d'Israël

Qu’est ce le sionisme ?

Le sionisme est un mouvement politique incluant de nombreuses nuances et différentes factions, les différents commentateurs ont offert des définitions du sionisme variées en fonction de leurs objectifs. Il ne sont pas tous historiquement ou idéologiquement précis et ils font des généralisations.

Le "sionisme" a plusieurs significations différentes:

1. Une idéologie - l'idéologie sioniste soutient que le peuple juif est un peuple comme les autre et qu’il devrait se rassembler dans un seul pays. Le sionisme était identique aux mouvements de libération nationaux italiens et allemands du dix-neuvième siècle. Le terme "sionisme" a été apparemment inventé en 1891 par le publiciste autrichien Nathan Birnbaum, pour décrire cette nouvelle idéologie, il a été employé aussi à posteriori pour décrire les premiers efforts et idées visant à faire retourner les juifs vers leur patrie d’origine sur la base de différentes raisons. Le sionisme est une idéologie qui concerne aussi les chrétiens évangéliques voulant que le peuple juif retourne en Israël afin d'accélérer l’avènement de Jésus Christ. 

2. Un terme précis -  le terme "sionisme" a été apparemment inventé en 1891 par le publiciste autrichien Nathan Birnbaum, pour décrire la nouvelle idéologie.  Il est également employé pour décrire n'importe qui croyant que les juifs devraient retourner vers leur patrie antique.

3. Un mouvement politique - le mouvement sioniste a été fondé par Théodore Herzl en 1897, incorporant les idées de premiers penseurs comme celles de l'organisation de l’Hovevei Tziyon ("les amoureux de Zion"). 

 

Une définition de sionisme - voici une définition de l'idéologie sioniste qui est historiquement correcte et n'exclue aucune tendance sioniste ni ne fait pas du sionisme la "propriété" d'une faction politique particulière :

 

Le sionisme est le mouvement national de renaissance des juifs. Il soutient que les juifs sont un peuple et ont donc le droit à leur auto-détermination dans leur propre foyer national. Il vise à fixer et à soutenir un foyer national légalement reconnu pour les juifs dans leur patrie d’origine et à lancer et stimuler une renaissance de la vie, de la culture et de la langue nationale juive. 

Qu’est ce qui n'est pas du sionisme ?

Tous ce que le mouvement sioniste a accompli ou ce que les sionistes font ou disent n’est pas nécessairement du sionisme

Ce n’est pas uniquement une histoire d’état - le sionisme n'était pas, historiquement et officiellement un mouvement pour créer "un état juif." Le premier congrès sioniste à Bâle, Suisse, dans 1897 décrète :

Le sionisme cherche à établir un foyer légal pour le peuple juif en Palestine.

Les sionistes ont donc cherché l’accord des gouvernements pour établir un foyer national sous leur protection. Beaucoup ont pensé que les objectifs du programme de Bâle ont été réalisés avec la déclaration de Balfour de 1917 ainsi que le mandat pour la Palestine accordés par les Anglais en 1922. Cependant, les Anglais ont par la suite renoncé à leur obligation du mandat pour soutenant un foyer juif. En 1942, en opposition à la politique britannique, les résolutions de la conférence de Biltmore ont pour but de créer un état juif en Palestine. Ce fut dans un certain sens forcé par les circonstances mais ce n'était pas le but original du sionisme.

Ce n’est pas uniquement une histoire de religion - il y a beaucoup de Sionistes religieux et les premiers partisans du retour à Sion au 19ème siècle étaient des rabbins. Cependant, les fondateurs du mouvement sioniste n'étaient pas religieux et le mouvement sioniste n'est ni religieux ni un retour "à la terre promise."

Ce n’est pas une histoire de frontières - le sionisme ne s’est jamais préoccupé de frontières. Quelques programmes développé par les sionistes ont envisagé un foyer juif hors de la Palestine,  des Sionistes ont envisagé un état Bi-national (le parti du Mapam), alors que d'autres (les "Révisionnistes") insistaient sur le fait que l'état juif devait être établi des deux côtés du fleuve de la Jordanie, dans l’intégralité du territoire du mandat britannique.

Ce n’est pas une histoire de prendre à certains ou d’en rejeter d'autres - bien que l'histoire du sionisme se soit rapidement mélangé avec les aspirations nationalistes arabes, le sionisme n'était pas au sujet de prendre la terre à  d'autres ou d'exclure les autres. Le projet "colonial" sioniste a visé à acheter la terre en Palestine, pour ne pas la conquérir par la force.

Ce n’est pas une histoire de militarisme - bien que l'histoire d'Israël et de l’implantation des juifs en Palestine ressemble souvent à une longue guerre avec des interruptions, tous les Sionistes n’étaient pas des militaristes. La plupart des Sionistes ont cru que leur cause triompherait par seule la force morale. Un des premiers Sioniste a écrit :

Nous ne posséderons jamais des canons, même si les non-juifs s’opposent toujours les uns aux autres. Par conséquent, nous ne pouvons pas juste s’implanter dans notre tranquillement et vivre et laisser vivre "
(Meir Dizengoff (écriture en tant que "Dromi") "la question d'ouvriers," Hatzvi, septembre 21, 22, 1909)

Êtes-vous un Sioniste ?

Chaque juif  doit décider de lui même s'il est sioniste.

Que vous apparteniez ou non à n'importe quelle organisation sioniste, que vous acceptiez ou non n'importe quelle définition "officielle" du sionisme,  si vous habitez en Israël ou projetez d’habiter en Israël, si vous croyez que les juifs sont un peuple et soutenez que les juifs ont droit à un foyer national, ou bien alors, si vous êtes prêt à agir pour cela même si c’est un défi, alors vous pouvez vous appeler un Sioniste, 

Les définitions du sionisme sur le Web

Voici quelques liens trouvé par Google et d'autres sources sur le Web pour les  définitions du sionisme.. Nous ne sommes pas responsables de la teneur idéologique ou de l'exactitude historique ou linguistique de ces définitions. 

Sionisme : mouvement national de libération du peuple juif désirant l'établissement de l'état de l'Israël et voyant l’établissement d’un état juif, sioniste, démocratique et sûr comme étant la volonté et la responsabilité du peuple juif pour sa continuité et son futur.

Les bases du sionisme sont :

1. L'unité du peuple juif, ses liens historiques à sa terre d’origine Eretz Yisraël et l’importance fondamentale de l’état d’Israël et de Jérusalem sa capitale dans le vie de la nation. 

2. L’Aliyah vers l'Israël depuis tous les pays et une intégration parfaite de tous les immigrés à la société israélienne.

3. Renforcer Israël en tant qu'état juif, sioniste et démocratique et en faire une société exemplaire avec un caractère moral et spirituel spécifique, marqué par le respect mutuel de la diversité du peuple juif, enraciné dans la vision des prophètes, essayant d'obtenir la paix et contribuant à l’amélioration du monde.

4. Assurer le futur et la particularité du peuple juif par l’éducation juive, hébreu et sioniste, promouvoir et stimuler les valeurs spirituelles et culturelles avec l'hébreu enseigné comme langue nationale ;

5. Consolider l’entraide juive, défendre les droits des juifs en tant qu’individus et nation, représenter les intérêts sionistes nationaux du peuple juif et lutter contre toutes les manifestations anti-sémites ;

6. L’implantation dans le pays est  l’expression pratique du sionisme.

http://www.wzo.org.il/en/resources/view.asp?id=1707&subject=28

 


 

"le 28ème congrès sioniste, se réunissant à Jérusalem 1968, a adopté les cinq points" du programme de Jérusalem "comme objectifs du sionisme d’aujourd'hui. Ils sont :

1. L'unité des peuple juif et la centralité d'Israël dans la vie juive ;

2. Le retour du peuple juif dans sa patrie historique, Eretz Israël, par Aliyah en provenance de tous les pays ;

3. Le renforcement de l'état d'Israël basé sur la vision prophétique de justice et de paix :

4. La conservation de l'identité du peuple juif par la stimulation de l'éducation juive et hébreu ainsi que  des valeurs spirituelles et culturelles juives ;

5. La protection du droit des  juifs partout dans le monde.

http://www.wzo.org.il/en/resources/view.asp?id=497&subject=43

 


« chaque peuple a le droit de vivre dans la liberté et de développer sa propre culture, langue et société. Les juifs sont  des gens comme les autres. Le peuple juif est un peuple comme les autres. Nous, les juifs, avons le droit à l’auto-détermination dans notre propre foyer national, où nous pouvons parler notre propre langue et développer notre propre culture. » Telles sont les idées fondamentales du sionisme.
/about.htm

 


Mouvement politique et culturel réclamant le retour du peuple juif vers son foyer biblique.
www. fcit. coedu.usf.edu/holocauste/resource/glossary.htm

 


 

Mouvement de renaissance nationale juive réclamant le retour du peuple juif vers la Palestine afin d’y établir un état-nation.
www.p4pd.org/settlements/glossary.html


 

Doctrine considérant que les juifs sont un peuple sans nation et devraient avoir leur propre pays en Israël/Palestine. Le mouvement sioniste a été fondé comme organisation officielle par Théodore Herzl à Bâle en 1897.
www.mideastweb.org/glossary.htm

 


Il y a beaucoup de "sionistes" religieux, politiques et culturels ce qu’ils ont en commun est le désir de voir les juifs partout dans le monde implantés de manière permanente dans une patrie en Palestine, la terre historique d'Israël. Les Sionistes religieux croient que le rassemblement de peuple juif en entier dans la terre d'Israël accomplira la prophétie biblique et l'apportera le millénium (le millénaire - l'avènement du messie) . Le sionisme politique cherche à établir un état-nation pour le peuple juif et les sionistes culturels cherchent à renforcer l'identité culturelle juive dans leur patrie historique. Les juifs qui ne sont pas sionistes s'opposent à l'existence de l'état juif pour des raisons religieuses
www.afsc.org/israël-palestine/learn/glossary.htm


 

 Mouvement fondé par le journaliste juif viennois Théodore Herzl, qui a défendu dans son livre en 1896 « Der Judenstaat » (l'état juif) que la meilleure manière d'éviter l'anti-sémitisme en Europe était de créer un état juif indépendant en Palestine. Le sionisme a été baptisé d’après le mont de Sion à Jérusalem comme un symbole de la patrie juive en Palestine depuis la captivité babylonienne au 6ème siècle Av J.C. Le mouvement a abouti à la naissance de l'état d’Israël en 1948.
www.channel4.com/history/microsites/H/history/browse/glossary.html


 


Mouvement pour établir et maintenir une patrie juive.
http: // www. collections.ic.gc.ca/art_context/tglost_z.htm


 


Croyance faisant d'Israël le coeur de l’expérience historique et religieuse juive.
http://www.jajz-ed.org.il/100/index.html  www.jafi.org.il/education/hasbara/glossary.html


 


Mouvement qui a surgi à la fin du 19ème siècle dans le but d'établir une patrie pour des juifs (puis) en Palestine.
www.bluethread.com/glossary.htm


 


Mouvement national de libération du peuple juif soutenant que les juifs ont droit à une patrie dans la terre d'Israël. Théodore Herzl, le père du sionisme moderne," a mis en place le mouvement sioniste en 1897.
www.projectinterchange.org/glossary.htm


 


Philosophie de Théodore Herzl, auteur juif allemand du dix-neuvième-siècle , auteur de « Der Judenstaat (1896) ». Herzl a établit que la haine croissante envers les juifs en Europe et l'assimilation lente de la culture juive dans la culture européenne pourra seulement être arrêté par l'établissement d'une patrie juive.
http ://www. faculty.juniata.edu/tuten/islamic/glossary.html  [ne se trouve pas encore au reseau]

 

 Idéologie juive qui s'est concentrée sur l’établissement d’une patrie. Le nom est dérivé de la colline de Sion, sur laquelle le temple de Jérusalem a été situé.
http://i-cias.com/cgi-bin/eo-direct.pl?zionism.htm  www.libraryreference.org/index.php


 

 Le mouvement pour reconstituer le peuple juif en un état souverain lui appartenant.
www.ksyonline.org/terms.html


 

 ... un mouvement politique, fondé vers la fin du dix-neuvième siècle par Théodore Herzl, destiné à stimuler l'identité et le nationalisme juif. Son but éventuel était de fonder un foyer national juif en Palestine. Beaucoup de juifs en Allemagne Nazie se sont identifiés avec ce mouvement. Depuis l'établissement d'Israël en 1948, le mouvement sioniste mondial a mené l'effort de le soutenir financièrement et moralement et encourage des juifs d’y émigrer.
http://dhrc.wright.edu/faces/glossary.htm


 

[ A ] mouvement politique moderne pour reconstituer un état national juif en Palestine.
www.dadalos.org/int/Vorbilder/Vorbilder/glossar/glossar.htm


 

Le mont de Sion est une désignation hébreu antique pour Yerushalayim (Jérusalem). Dans des périodes bibliques il a commencé à symboliser le foyer national. Le but du sionisme est le renouveau politique et spirituel du peuple juif/hébreux dans sa patrie ancestrale.
www.dehrechhatorah.com/glossary.htm


 

 Mouvement nationaliste juif pour établir une patrie en Palestine. Ce mouvement a commencé vers la fin du 19s, quand les sentiments anti-sémites se sont intensifiés en Europe. Le chef principal de ce mouvement était un journaliste du de nom de Théodore Herzl. Le rêve de Herzl d'une patrie pour les peuples juifs a été réalisé en 1948 avec la création d’Israël.
http:// regentsprep.org/régent/global/vocab/topic_alpha.cfm


 

 Mouvement politique visant à fixer les juifs à retourner sur la terre d'Israël.
http: // www. re-xs.ucsm.ac.uk/gcsere/glossaries/judglos.html


 

 Idée d'établir un foyer national juif autonome en Palestine. L’idée a été ressortie à l’époque moderne par le journaliste Hongrois Théodore Herzl (1860-1904). La déclaration de Balfour de 1917 a promis que les Anglais remettraient la Palestine aux juifs. Beaucoup de juifs voyaient uniquement  la Palestine en tant que leur maison spirituelle mais les persécutions d’Hitler leur ont fait changé d'avis et l'état moderne d'Israël est devenu un fait 1948. En 1942 des chefs sionistes se sont rencontrés à New York (à l'hôtel de Biltmore) et exigés un Commonwealth démocratique juif en tant qu'élément du nouvel ordre mondial après la guerre – qui est devenu le programme Biltmore.
http:// www. embassy.org.nz/encycl/z1encyc.htm


 

 Le mouvement qui a encouragé la création et le soutient de l’état d’Israël.
www. highered.mcgraw-hill. com/sites/0767420438/student_view0/chapter8/glossary.html


 

Voici la définition pour sionisme du dictionnaire The American Heritage Dictionary of the English Language Quatrième Édition : Un mouvement juif qui a surgi vers la fin du 19ème siècle en réponse à l'anti-sémitisme croissant et cherchant à rétablir une patrie juive en Palestine. Le sionisme moderne se préoccupe de l'appui et du développement de l'état d'Israël. Plus simplement, le sionisme est le droit à un état juif d'Israël d'exister dans les frontières définies et défendues et le droit d’assurer la sécurité de ses citoyens.
http://www.clarityandresolve.com/archives/2004/09/a_clear_and_res.html


 

Le mouvement politique de soutien à l'état moderne d'Israël, basé particulièrement sur la croyance religieuse que la Palestine était la terre promise que Dieu a donné aux anciens israélites qui doit donc maintenant par droit divin appartenir aux peuple juif.
www. jcu. edu/Bible/205/Readings/Glossary.htm


 

... mouvement provenant de l'Europe de l'Est pendant les années 1860s à 1870s qui a défendu le retour des juifs à une terre sainte au Proche-Orient ; par la suite caractérisé par l’implantation en Palestine. (p. 973)
www. occawlonline.pearsoned.com/bookbind/pubbooks/stearns_awl/medialib/glossary/gloss_Z.html


 

... une politique pour établir et développer un foyer national pour des juifs en Palestine 

 

un mouvement juif mondial qui a surgi tard au 19ème siècle dans le but de créer un état juif en Palestine
www. cogsci.princeton.edu/cgi-bin/webwn


 

Le sionisme est un mouvement politique juif (bien que soutenu par quelques non-Juifs) qui maintient que les personnes juives constituent une nation et a droit à une patrie nationale. Fondé officiellement en 1897, le sionisme a embrassé une variété de tendances dans ses premières années sur l’endroit où cette patrie pourrait être établie. Depuis 1917 il s'est concentré sur l'établissement d'une patrie ou d'un état foyer national juif en Palestine, l'endroit du royaume antique d'Israël.
www.en.wikipedia.org/wiki/Zionism

 

 

Précis du conflit israélo-palestinien

External Zionism Links

This site provides resources about Zionism and Israeli history, including links to source documents. We are not responsible for the information content of these sites.

Please do copy these links, and tell your friends about  http://www.zionism-israel.com Zionism Website

 Thank you.

Sister sites  http://zionism.netfirms.com Zionism Pages  and Zionism and Israel On the Web

Friends and informative sites:

Zionism - Definition and Brief History - A balanced article that covers the definitions and history of Zionism as well as opposition to Zionism and criticisms by Arabs,  Jewish anti-Zionists.

Labor Zionism - Early History and Critique - Contribution of Labor Zionism to the creation of the Jewish state, and problems of Labor Zionism in a changing reality.

Dvar Dea - Israel & Zionist advocacy

La Bibliothèque Proche Orientale- Le Grand Mufti Husseini

The Grand Mufti Haj Amin El Husseini

Zionisme - israelinformatie- Zionisme Israel/Jodendom Israelisch-Palestijns Conflict Anti-Semitisme Shoa - a Dutch Web site with many useful Jewish, Zionism and Israel links (in English too).

.

ZioNation - Zionism-Israel Web Log    Israel News  Israel: like this, as if Christian Zionism Albert Einstein Bible Palestine Nakba 1948 Israel Independence - Birth of a Nation Six Day War War of Independence History of Zionism Zionism FAQ Zionism Israel Center Maps of Israel Jew Zionism and its Impact Israel Christian Zionism Site Map Albert Einstein

Sionisme